Le furet : un dormeur primé

Le furet : un dormeur primé

1 août 2019

Un moment, il courent, sautillent, s’élancent pour attraper la balle que vous leur lancez et, l’instant suivant, ils tombent dans un sommeil si profond qu’il est impossible de les réveiller. Les furets peuvent jouer pendant une heure et dépenser énormément d’énergie, puis dormir de quatre à six heures d’affilée. Dans une journée normale, votre furet pourra donc dormir pendant 12 à 18 heures. Certains tombent même en état de catalepsie : leur température baisse, leur rythme cardiaque et leur respiration ralentissent au point où vous pourriez les croire morts. Mais ne vous inquiétez pas : dès leur réveil, ils vous démontreront qu’ils sont bien en vie ! (Violaine Charest-Sigouin)

Voir plus d’articles
Copié dans le presse-papier

Ce site utilise des témoins

Nous utilisons des témoins (cookies), soit de petits fichiers texte téléchargés dans votre ordinateur ou d'autres appareils pour conserver vos préférences sur notre site. En utilisant ce site, vous acceptez notre politique d’utilisation de témoins.

J'ai compris