Amateurs de plantes, soyez prudents avec vos poilus!

Amateurs de plantes, soyez prudents avec vos poilus!

Les plantes embellissent admirablement la maison, mais certaines d’entre elles s'avèrent nocives pour vos animaux. Soyez vigilants!

16 mars 2022

Vous adorez les plantes et votre demeure commence à avoir des airs de jardin botanique? Attention! Bien qu’elles puissent enjoliver votre déco, certaines d’entre elles pourraient causer des ennuis de santé à vos poilus. Voici cinq plantes à garder hors de leur portée.


La lys de la paix


La lys de la paix est toxique autant pour le chien que pour le chat. Si votre compagnon à quatre pattes en consomme, sa langue et ses lèvres pourraient souffrir d’irritation. De plus, cette plante peut causer des troubles digestifs.


L’azalée


En plus d’être dangereuse pour les chats et les chiens, cette plante s’avère également nocive pour les chevaux et les oiseaux. En cas d’ingestion, elle peut nuire au bon fonctionnement des muscles du coeur, engendrant ainsi des troubles digestifs importants.


Le poinsettia


Le poinsettia, que l’on retrouve à profusion lors du temps des fêtes, devrait également être tenu loin du chat et du chien. Ses feuilles provoquent des troubles digestifs et une irritation de la peau.


Le dieffenbachia


Cette magnifique plante égaye superbement n’importe quelle pièce, mais on vous recommande de la conserver hors de portée de votre chat. S’il en mange, l’animal peut souffrir de troubles digestifs, d’insuffisance rénale et de troubles nerveux.


Le Philodendron


Le Philodendron est toxique pour le chat, le chien et l’oiseau. Sa consommation peut causer des troubles digestifs, respiratoires et un saignement des gencives.


Si vous soupçonnez votre animal d’avoir mangé l’une de ces plantes, consultez rapidement un vétérinaire. Il est également recommandé de connaître le nom de la plante qu’il a ingérée afin que le professionnel puisse vous référer au bon traitement.


Pour une liste plus exhaustive des plantes potentiellement dangereuses pour vos poilus, consultez ce site web.

Voir plus d’articles
Copié dans le presse-papier

Ce site utilise des témoins

Nous utilisons des témoins (cookies), soit de petits fichiers texte téléchargés dans votre ordinateur ou d'autres appareils pour conserver vos préférences sur notre site. En utilisant ce site, vous acceptez notre politique d’utilisation de témoins.

J'ai compris