Comment garder son chien au chaud cet hiver

Comment garder son chien au chaud cet hiver

Certains disent que si vous êtes frigorifié, votre chien l’est probablement aussi. D’autres estiment que la race canine est tout à fait adaptée aux rigueurs hivernales. Comment faire pour s’y retrouver?

19 janvier 2020

Puisque leur chaleur corporelle est légèrement plus élevée que celle des humains, les chiens sont généralement moins frileux. Plusieurs éléments peuvent toutefois miner leur résistance aux températures glaciales. Voici un petit guide pour aider votre compagnon à mieux profiter de la saison hivernale.


Facteurs de résistance au froid:


  • La grandeur: les chiens plus petits supportent plus difficilement une basse température;
  • Le type de poil: les chiens au poil ras, mince ou très court comme les chihuahuas, les teckels ou les lévriers sont moins tolérants au froid que les races au pelage bien fourni comme les huskies ou les bergers allemands;
  • L’âge: les chiots comme les chiens âgés sont plus vulnérables que ceux d’âge moyen;
  • Le poids: un chien très mince perd facilement sa chaleur en raison de son manque de graisse. À l’inverse, un animal en surpoids est plus frileux puisqu’il aura plus de difficultés à dépenser son énergie pour se réchauffer;
  • Le mode de vie: si votre compagnon passe ses journées à se prélasser près du feu, il risque de vouloir écourter ses promenades à l’extérieur. Le plus important pour contrer le froid est l’activité physique. Un chien inactif (assis sur un balcon, par exemple) aura aussi plus froid que s’il a le loisir de courir.


Signes que votre animal a froid:


  • Il grelotte;
  • Il fige;
  • Il s’arrête fréquemment lors de vos promenades;
  • Il soulève ses pattes en alternance;
  • Il semble amorphe. Dans ce cas, consultez immédiatement un vétérinaire.


Astuces pour protéger votre chien du froid:


  • Évitez les toilettages. Il est recommandé de garder son poil long, qui agit comme un isolant. Il faut aussi espacer les bains afin de préserver le sébum, une sécrétion qui l’aidera à conserver sa chaleur;
  • Réduisez la durée de vos sorties et privilégiez les jeux intérieurs. Lorsque la température descend sous les -10°C, vos promenades devraient généralement durer entre 10 et 15 minutes;
  • Couvrez-le d’un manteau adapté à ses besoins, surtout si son poil est court ou clairsemé. Ce vêtement contribuera à régulariser sa température corporelle. Éviter les accessoires de mode inutiles qui pourraient le gêner dans ses mouvements;
  • Mettez-lui des bottillons pour préserver ses pattes des engelures et des blessures causées par le sel ou le calcium. Certains baumes ou même de la gelée de pétrole (de type Vaseline) s’avèrent également très utiles. Vous devrez toutefois procéder à un bon lavage en revenant à la maison. N’utilisez pas de l’eau chaude, cela risque de lui causer de la douleur;
  • Essuyez-le avec une serviette à la suite de votre sortie pour sécher toute trace d’humidité. Enlevez les résidus de sel, de calcium ou de glaces coincés entre les coussins de ses pattes afin de prévenir les irritations.


En suivant tous ces conseils, toutou devrait passer un hiver douillet. Si vous remarquez des signes d’engelure, consultez votre vétérinaire pour obtenir plus de renseignements sur les soins à prodiguer. Allez, c’est l’heure de jouer dehors!

Voir plus d’articles
Copié dans le presse-papier

Ce site utilise des témoins

Nous utilisons des témoins (cookies), soit de petits fichiers texte téléchargés dans votre ordinateur ou d'autres appareils pour conserver vos préférences sur notre site. En utilisant ce site, vous acceptez notre politique d’utilisation de témoins.

J'ai compris