Conseils de sécurité pour la baignade du chien

Conseils de sécurité pour la baignade du chien

Certains chiens adorent se baigner et n’hésitent pas à plonger dans le premier cours d’eau qu’ils aperçoivent. Quelques conseils à lire avant de partir au bord de l’eau.

20 août 2019

Le courant : zone de danger
Lorsque la baignade a lieu en rivière ou dans l’océan, il faut choisir des endroits où le courant est faible et où les vagues ne sont pas trop hautes. Même un excellent nageur peut rencontrer des difficultés, s’épuiser et se noyer.


La veste de flottaison : un must
Pour les amoureux du nautisme, il est recommandé de vêtir votre animal d’une veste de flottaison lors de sorties en bateau. C’est un bon réflexe d’utiliser la veste lors de simples baignades pour maximiser sa sécurité dans certaines zones et prévenir un accident en cas de fatigue.


À boire et à manger en tout temps
Le chien aura le réflexe de se diriger vers l’océan comme s’il s’agissait d’un abreuvoir géant. L’eau salée est néfaste et son ingestion peut entraîner une grave déshydratation. Il est important de surveiller la durée des baignades dans la mer et d’éviter qu’ils ne s’y abreuvent. Ayez toujours de la nourriture et de l’eau fraîche disponibles pour lui.


Gare aux cyanobactéries
On les retrouve en plus grande quantité par temps chaud, sous forme d’algues bleu-vert, de filaments gluants ou en couche poudreuse à la surface de l’eau. Elles produisent des toxines nocives pour l’humain qui peuvent être fatales pour le chien. Le hic, c’est qu’il n’est pas possible de savoir si les cyanobactéries que vous avez remarquées sont toxiques sans analyse au laboratoire; renseignez-vous à leur sujet. Évitez les cours d’eau douteux. Si vous remarquez l’apparition de signes de faiblesse ou de troubles digestifs, consultez d’urgence un médecin vétérinaire.


Vaccins à jour
L’eau stagnante est souvent contaminée par l’urine des animaux sauvages. Cela crée des zones propices à la prolifération des bactéries causant la leptospirose, une grave affection transmissible à l’humain touchant les reins et le foie de l’animal. Il est parfois difficile d’éviter complètement ces zones, mais une vaccination à jour assure de prévenir la situation.


La protection solaire : aussi pour les animaux
Les chiens sont aussi à risque d’attraper des coups de soleil ou des coups de chaleur. Ceux au pelage clair ont la peau plus sensible et une crème écran total adaptée aux animaux peut être appliquée après la baignade. On porte attention aux zones où le poil est clairsemé; l’abdomen, les oreilles, le nez et l’arrière-train.


Le rinçage : le deuxième meilleur ami du chien
Les sels et le sable présents dans la mer sont des irritants et peuvent provoquer l’apparition de rougeurs. L’eau des lacs, des rivières et des étangs peut contenir bon nombre de bactéries ou parasites que l’on préfère garder loin! Le sable logé dans les yeux ou les oreilles représente un corps étranger et peut causer des lésions douloureuses. Le mot d’ordre : rincer l’animal à l’eau claire après la baignade.


Les oreilles : une zone à surveiller
Outre le sable, tout autre corps étranger (terre, insecte, boue, plante) peut amener de l’irritation dans le canal de l’oreille. De plus, l’humidité favorise le développement de bactéries et de champignons causant des otites. Il est conseillé de bien assécher l’intérieur des oreilles, surtout si elles sont tombantes et d’effectuer régulièrement un « petit ménage » du conduit auditif avec un nettoyant adapté aux animaux de compagnie. Les oreilles doivent être gardées sèches et propres en tout temps.


En suivant ces quelques conseils, vous pourrez profiter pleinement des dernières journées d’été en toute sécurité.


Couverture : Josée Larivée
Photo 1 : Ian Matyssik
Photo 2 : Justin Bülow
Photo 3 : Taylor griffith

Voir plus d’articles
Copié dans le presse-papier

Ce site utilise des témoins

Nous utilisons des témoins (cookies), soit de petits fichiers texte téléchargés dans votre ordinateur ou d'autres appareils pour conserver vos préférences sur notre site. En utilisant ce site, vous acceptez notre politique d’utilisation de témoins.

J'ai compris