6 conseils pour s’occuper d’un chien âgé

6 conseils pour s’occuper d’un chien âgé

Les chiens âgés requièrent des soins particuliers. Voici les conseils de notre collaborateur inspirés de son expérience personnelle et professionnelle.

14 décembre 2019

J’étais en voyage d’affaires cet été lorsque j’ai reçu un appel paniqué de mon épouse.


Walter, notre cockapoo âgé d’une dizaine d’années, n’arrivait plus à se lever. Notre vétérinaire recommandait de consulter un neurologue afin d’obtenir une évaluation sur son état de santé. J’étais complètement atterré. Je n’avais jamais été aussi près de fondre en larmes à l’aéroport. Je me suis précipité à la maison, en envisageant les pires scénarios. Cette nuit-là, alors que Walter dormait paisiblement au pied de notre lit, je me suis remémoré tous ces moments merveilleux que nous avions vécus avec lui. Je souhaitais ardemment que les spécialistes puissent sauver notre compagnon adoré.


Les médecins du collège vétérinaire nous ont informés que Walter souffrait d’une hernie discale. Heureusement, ses chances de guérison grimpaient à 90 % s’il subissait une opération. Notre cockapoo s’est totalement remis de l’intervention, mais cet incident m’a fait réfléchir aux soins à prodiguer à un animal plus avancé en âge. Je voulais faire tout ce qui était en mon pouvoir pour le maintenir le plus longtemps possible en santé et heureux.


La définition du stade gériatrique varie selon l’espèce et la taille. Toutefois les experts s’accordent sur certains facteurs qui établissent un lien entre l’âge humain et celui de la race canine, qui sont illustrés dans la charte ci-dessous.


Analogie d'âge du chien et tableau de classification (Adaptation de Fortney, 2012)


Il existe plusieurs similarités entre le processus de vieillissement des humains et celui des animaux. Les cheveux et les poils grisonnent, tandis que certains sens, comme la vue et l’ouïe, déclinent progressivement. Le système immunitaire, la digestion et le métabolisme sont affectés par l’âge, tout comme les organes vitaux tels que le foie, le cœur et le cerveau. Les vieux chiens sont également plus à risque de développer un cancer, de l’arthrite, du diabète, des dysfonctionnements comportementaux, de même que des maladies du foie, du cœur ou de la dentition. Comment pouvons-nous prolonger la longévité et la qualité de vie de notre fidèle ami?


6 façons d'améliorer les soins de votre chien âgé


1. Visitez votre vétérinaire une à deux fois par année
Votre vétérinaire procédera à un examen physique approfondi et effectuera des tests de laboratoire de routine.


Cet examen sert à établir une base de référence pour comprendre le fonctionnement «normal» de votre compagnon. Comment se portent ses organes ? Y a-t-il eu des changements dans son état de santé au fil du temps? Surveiller de près ces éléments permet d’identifier rapidement toute anomalie pouvant être associée à une maladie, et ainsi la traiter plus rapidement.


2. Surveillez les signes avant-coureurs
Restez à l’affut de ces symptômes:


  • Changement de poids (particulièrement en cas de perte de poids);
  • Diminution ou augmentation de la consommation de nourriture;
  • Changement de routine lié aux besoins (miction et défécation);
  • Toute nouvelle bosse ou masse;
  • Toux persistante;
  • Changement dans la respiration (difficulté à respirer, respiration lourde ou plus rapide que la normale);
  • Chute soudaine ou périodes de faiblesse;
  • Difficultés à monter les escaliers ou à sauter;
  • Mauvaise haleine et/ou odeur de bave;
  • Crises d'épilepsie;
  • Douleur.


Si votre animal souffre de l’un de ces symptômes, emmenez-le immédiatement chez le vétérinaire.


3. Gardez votre chien (modérément) actif
À l’instar des humains, un mode de vie actif peut contribuer à maintenir son poids santé. L'obésité cause plusieurs troubles de santé, en plus d’aggraver l'arthrite.


4. Stimulez-le
De nouveaux jouets, des jeux, de l'exercice et des séances d'entraînement aident à stimuler le cerveau et à ralentir le déclin cognitif chez les chiens vieillissants.


5. Fournissez-lui une diète appropriée
Consultez votre vétérinaire pour déterminer la sorte, la marque ou la quantité de nourriture à procurer à votre animal. Les chiens plus âgés sont moins actifs et nécessitent certains nutriments clés, contrairement aux chiots. Une alimentation équilibrée ainsi qu’une quantité appropriée favorisent également un poids santé.


6. Procurez-lui un environnement douillet
Mettez à sa disposition des couvertures supplémentaires, des rampes (s’il éprouve des difficultés à monter les escalier) et du tapis pour l’aider à garder son équilibre.


Avec un peu d’attention et d’efforts, vous contribuerez au bonheur de votre animal et l’aiderez à couler des jours heureux au crépuscule de sa vie!




Voir plus d’articles
Copié dans le presse-papier

Ce site utilise des témoins

Nous utilisons des témoins (cookies), soit de petits fichiers texte téléchargés dans votre ordinateur ou d'autres appareils pour conserver vos préférences sur notre site. En utilisant ce site, vous acceptez notre politique d’utilisation de témoins.

J'ai compris